Vous êtes dans : Accueil // Environnement // Restauration des cours d'eau en Pays de Colombey

Restauration des cours d'eau en Pays de Colombey

Depuis le 1er janvier 2013, la Communauté de Communes du Pays de Colombey et du Sud Toulois (Cc PCST) s’est donnée pour objectif, avec la prise de compétence « rivière », de programmer la restauration et l’entretien des cours d’eau d’intérêt communautaire de son territoire à savoir : la Bouvade, l’Aroffe supérieure, l’Aroffe inférieure, l’Arot et le Brénon.  Pour mener à bien cette mission, un poste de technicien « rivière » a alors été créé depuis septembre 2012. C’est Gaël DAVIOT qui occupe ce poste au sein de notre Communauté de Communes. Suite à une formation de Conseiller Technique en Aménagement des Systèmes Aquatiques, suivi à la Maison National de l’Eau et de la Pêche à Ornans, c’est son premier poste au sein d’une collectivité territoriale qui lui permet de mettre à profit ses compétences techniques en matière de gestion des systèmes aquatiques. Il est mutualisé avec les Communautés de Communes du Pays de Colombey et du Sud Toulois, de Hazelle en Haye et du Toulois. Son rôle consiste à piloter, coordonner et superviser les opérations à mener pour améliorer l’état écologique et chimique de ces masses d’eau.

En effet, les activités industrielles, les pratiques agricoles modernes et les aménagements urbains ont fortement modifié la morphologie de nos cours d’eau : les lits des rivières ont bien souvent été dérivés, rectifiés ou recalibrés, les méandres supprimés, et de nombreux ouvrages comme des seuils, des barrages ou des étangs ont été créés. Ces aménagements ont modifiés les écoulements et le régime hydraulique (ralentissement et uniformisation des écoulements, augmentation de la température, baisse de la quantité d’oxygène dissous dans l’eau, amplification du phénomène d’eutrophisation et diminution de la capacité auto-épuratrice). Ils constituent une entrave à la continuité écologique car ils empêchent la bonne circulation des espèces vivantes dans leur milieu naturel et conduit à leur disparition (accès aux zones préférentiels de reproduction, d’alimentation, d’abris, ou de repos pour de nombreuses espèces). De même, ces retenues impactent directement le transport sédimentaire, ce qui provoque la disparition des éléments essentiels à la vie et à la reproduction des espèces aquatiques.

 



















 
Gaël Daviot
Technicien Rivière
Tel : 03 83 52 08 16 / 06 47 05 99 62
g-daviot@pays-colombey-sudtoulois.fr
Communauté de Communes du Pays de Colombey et du Sud Toulois
   
     
     
     
 
Copyright © 2018 Communauté de Communes de Colombey Sud Toulois. Tous droits réservés. Mentions légales.